Découvertes et petits bonheurs d’août

Ce mois d’août fut totalement fou ! Fou dans le sens, où j’ai l’impression d’avoir été passée à la moulinette, tout en traversant un tunnel spatio-temporel…Même pas le temps, ou plutôt la force de lire une Bande Dessinée (surtout sur les dernières semaines) c’est pour vous dire ! Mais j’ai découvert de supers groupes de musiques, et j’ai vu de beaux paysages…alons y Alonzo !

Déjà, je vous avais dit dans le Découvertes et petits bonheurs de juillet » que je vous donnerai mon retour sur le shampoing solide de la marque bretonne Ma Kibell.

cosmetique bretonne Ma Kibell

Testé et approuvé !L’odeur est très agréable et il fait les cheveux tout doux.Donc une bonne alternative avec celui de Lamazuna, je verrai s’il se tient bien sur le temps.

J’attendais le mois d’août avec beaucoup d’impatience, pour une bonne raison : retourner au Festival Interceltique de Lorient ! Où je m’étais rendue pour la première fois l’année dernière , un rêve qui se réalisait ! Et je m’étais promis d’y retourner chaque année. Cette fois sous le signe du Pays de Galles,je n’ai pu y être que deux soirs, ce qui était un peu frustrant, mais déjà un super moment.  J’ai découvert trois groupes de musique mixant la musique traditionnelle avec des guitares électriques, du jazz, ou de l’electro.

Breizh amerika Collective avec une sonorité parfois un peu klezmer. Parfait pour commencer la soirée.

 

Startijenn , dans un style plus punchy , l’utilisation de la basse donnait une profondeur et une résonance incroyables aux morceaux. A voir en concert, plutôt qu’à écouter en CD quitte à choisir, parce que je suis sûre qu’on passe à côté de la force qui ressort de leur musique. Il y avait une de ces ambiances sur la piste de danse, c’était génial ! Un peu comme sur cette vidéo :

 

Et enfin , j’ai terminé le festival avec Noon, un mélange d’électro et quatre cornemuses. encore une fois, je trouve que la vidéo ne leur rend pas hommage. Je ne sais pas si c’était dû la nuit, le fait que c’était le dernier concert de la journée, l’ambiance qu’avait mis Startijenn avant. Mais il y avait un côté quasi mystico-tribal dans ce concert. C’était porteur et puissant. Manquait plus que la fôret de Brocéliande autour de nous et ça aurait été parfait. Et pourtant je ne suis pas musique électro. Bon, et je suis peut être un peu tombée amoureuse du jeune homme aux « platines » .

 

Heureusement que pour me remettre du fait de quitter les amis et Lorient. Un fest noz m’attendait à l’auberge où je travaille. Très trad, mais c’était  sympa et pour la bonne cause ! Car c’était pour relever des fonds pour l’asso Al Lark qui se bat pour la protection des animaux marins.

Pour rester das la musique,  je me suis rendue quelques jours plus tard à la La Roche Jagu dans les Côtes d’Armor, un lieu que j’avais visité il y a presque 10 ans et que j’avais adoré. Je souhaitais vraiment y retourner (voire même y travailler :P) Et un concours de circonstance a fait qu’en même temps que des amis provençaux se trouvaient vers Paimpol, j’ai vu qu’un Fest noz avait lieu dans cet endroit magique, avec en plus un groupe dont on m’avait dit beaucoup de bien. Déjà pour vous donner un aperçu du site….

Domaine départemental de la Roche Jagu - Photo : Chimaircrédit photo :site de la Roche Jagu

Les jardins sont ouverts à tous et tout le temps. On ne paie une entrée que pour l’exposition et l’intérieur du château. Cette année l’exposition est sur l’histoire des épices et du parfum, juste passionnant. Très bien scénographiée et interactive. J’ai très envie d’y retourner 🙂 Et pour le fest noz, j’ai enfin osé dansé et quelle plaisir ! Retrouvaille avec mes amis ,plusieurs groupes  très sympas,le bruit des pas sur le plancher installé dans le champs au rythme de la musique,  un stand de galettes à composer et les étoiles pour seul plafond. Nous avons tous eu un coup de coeur pour le groupe Fleuves qu’on m’avait recommandé. Encore une fois des sonorités klezmer avec la clarinette, des moments planants…c’était tellement beau !

 

J’ai bien sûr ramené un petit souvenir…vous connaissez mon amour des tisanes artisanales 🙂 Ortie, sureau, rose cannelle, gingembre , cardamome réalisée par les paysans-herboristes Les herbes vagabondes situés à Ploëzal.

tisane jardin aux épices

Après une nuit dans ma voiture, bien au froid mais le coeur léger et souriant. Nous nous sommes rendus à Pontrieux. Un village plein de charme, où avait lieu « oh surprise ! » un vide grenier. Je suis bien sûr repartie avec une robe vintage. Nous avons petit déjeunais d’une crêpe, le soleil me réchauffant le dos. Si ce n’est pas du petit bonheur là je ne vois pas ce que c’est !

J’ai continué doucement mais sûrement ma résolution de l’année à aller au cinéma. J’ai la chance d’avoir un chouette petit cinéma à Cancale, avec une programmation éclectique. Avec en complément celui de Saint Malo. J’ai vu l’adaptation du cercle des éplucheurs de patate, coup de coeur , sourire, larmes, paysages, reconstitution historique et costumes parfait ! J’ai vu également Mary Sheley, un biopic édulcoré sur l’autrice de Frnakeinstein, mais avec des costumes et une ambiance à tomber, le début à bien fait battre mon coeur de romantique .Et enfin I feel good avec Jean Dujardin et Yolande Moreau, par les réalisateur du groland. comme souvent avec eux, c’est farfelu, et émouvant à la fois, des scènes qui marquent , avec un beau message, malgré quelques longueurs.

J’ai enfin pu me rendre au French Cancale à..Cancale tiens donc. Une galerie d’art, salon de thé , cabaret. Un lieu atypique, donc l’artiste et la gérante Agnès est en fait originaire d’Aix en Provence comme moi, et a été dans le même lycée que moi à 10 ans d’intervalle…coïncidence. Je m’y suis régalé d’un jus de fruits rouge frais, en terrasse, tout en bouquinant avec FIP à plein tube en fond. Ça va surement devenir mon QG pour la fin de la saison.

 

Par un bel après midi, je suis allée visiter les Rochers sculptés de Rothéneuf à côté de Saint Malo. Une exposition d’art brut à ciel ouvert avec vue sur mer. Pendant une quinzaine d’années un curé ayant perdu l’ouïe et la parole, a changé son sacerdoce en création . En sculptant la roche, représentant des saints. Le lieu est petit, allez y hors saison, je déplore juste qu’il n’y ait pas plus d’explications, et qu’il n’y ait pas de parcours de circulation, car malheureusement on peut se retrouver à marcher sur certaines oeuvres.

rochers sculptés

J’ai eu le bonheur de voir mon amie et créatrice Charlie O’plumes, qui est venue me faire un coucou, sur sa route de retour vers la Bourgogne.

Et pour terminer dans la vague des amitiés venues en Bretagne , me faire un coucou. J’ai retrouvé ma copine et photographe May Lune à Côté de Saint Brieuc. Elle m’a fait découvrir le donkey coffee à Saint Brieuc, que je vous conseille , des boissons et des pâtisseries plus que gourmandes et un personnel hyper cool ! Puis le lendemain direction Saint Malo. May a voulu m’amener dans une adresse qu’elle aime, L’art Caddy. Un tout petit restau caché dans Saint Malo intramuros, avec une déco digne d’un chalet canadien cosy et vintage. C’est une tarterie…donc j’ai fait un écart gluten pour une fois. Et j’ai bien fait car c’était délicieux ( même si mon corps n’était pas très content après) C’est remplit d’habitués et l’ambiance y est très chaleureuse.

 

 

Nous sommes également allées chez La Java, le lieu où tout le monde passe à Saint Malo intramuros. Car la déco y est complètement extravagante ! Un mélange d’objets chinés ici et là, des balançoires en guise de chaises de bar, un vieil ascenseur pour l’entrée des toilettes…. En revanche si vous avez peur des poupées n’y aller pas !

 

Sacré mois d’août, heureusement que l’amitié a pris le dessus ! finalement les bons souvenirs dépassent les moments de fatigue et de stress.

Et vous, qu’avez vous découvert ce mois ci  ? Et vos petits bonheurs ? 

Publicités

2 réflexions sur “Découvertes et petits bonheurs d’août

  1. Atypique ce java n’est ce pas ? 🙂

    incroyable ce château de la roche Jagu! tu as pu bouger autour de l’auberge, c’est bien que tu en profites !

    un fes noz à l’auberge, pour la bonne cause, quoi de mieux ?!

    les groupes qui mixaient musique traditionnelle et électro devaient être bien, intéressant comme mélange ! 🙂

    je n’ai pas encore testé le shampoing solide récemment retrouvé ( :p ), ravie de ton retour !

    frenchcaencaen.net

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s