Suis je minimaliste ?

Le minimalisme est souvent associé au mouvement zéro déchet. Ça a le vent en poupe en ce moment , et tant mieux ! Etant dans une démarche de réduction de mes déchets et de lutte contre la surconsommation, je suis bien sûr touchée par cet idéal. Et je souhaitais faire un bilan avec vous là dessus.

L’idée c’est de vivre de peu mais vivre mieux. « Less is more » comme pourrait le traduire de manière synthétique nos amis anglophones.  Si vous avez 2h devant vous je vous conseille d’aller voir ce documentaire qui vous éclairera sur le sujet. (voici la bande annonce)

Selon Fumio Sasaki un des pionniers japonnais de cette tendance « Le minimalisme est un style de vie dans lequel vous limitez ce que vous possédez à l’absolu minimum dont vous avez besoin pour vivre. » Alors en suis-je là ?

Avant même de lire le livre de Béa Johnson la prêtresse du zéro déchet. J’avais déjà bien levé le pied sur mes achats, loin d’une consommation compulsive et irréfléchie. Un besoin de respirer , d’alléger ce qui m’entourait mes meubles, mes murs ( Avis de tempête.)

« Toi les objets te possèdent , tu es lourd , tu ne peux t’envoler ».

chanson « Nomade » des Ramoneurs de Menhirs

Je vous en ai souvent parlé ici , en ce qui concerne les vêtements : Vide ton grenier ! ou Deuxième main ou par exemple, mes livres A livre ouvert . Je n’ai découvert le concept de garde robe capsule ou le dressing simplifié qu’assez tardivement. Quelques pièces vestimentaires,(ne dépassant pas 33 éléments grand maximum, vêtements, chaussures et accessoires)  basiques , qu’on sait nous aller parfaitement (couleurs, formes) et qu’on peut allier les unes aux autres facilement; afin de créer de multiples tenues toujours différentes. Je n’en suis pas là, concernant mes vêtements. Je vous en parle souvent ici ou sur les réseaux , je n’achète que d’occasion, souvent vintage , et quand ce n’est pas le cas j’essaye au maximum de privilégier le made in  France (  Chaussure à son pied ) . Je porte beaucoup de robes , encore plus en été, ce qui réduit les possibilités d’association pour créer différentes tenues. Mais je pense que ma garde robe n’est pas immense. Je continue à faire du tri régulièrement, à donner ce qui ne me va plus , ou ce que je ne porte plus. Mes meubles dans mes précédents logements étaient aussi principalement de seconde main  (Home sweet home ) et je continuerai dans le prochain. et pareil, dans ce domaine j’ai fait du tri selon les conseils de Béa Johnson, enlever les objets/ ustensiles que l’on a en double voire triple, se défaire de ceux que l’on utilise très rarement ou les proposer en prêt aux voisins et ami.e.s. Les objets qui m’entourent sont aimés et réfléchis, et je ne souhaite pas en avoir beaucoup.  Mon dernier logement était meublé, et j’ai trouvé génial de partir sans les gros meubles. Même s’il y a un côté stressant , à ne pas abîmer ce qui appartient à la proprio. En revanche il me serait impossible, je pense, de vivre dans une maison « vide ». Rien aux murs , pas d’étagère ni cadre….

Durant mes voyages, je ne ramène plus trop de souvenirs matériels, à part de vrais coups de coeur , très souvent artisanaux , de petits créateurs. (Je ramène surtout à manger à vrai dire héhé).  Je ne demande plus de cadeaux matériels pour mes anniversaires ou noël. A chaque achat, je fais comme je l’ai toujours fait ,même quand je n’achetais que du neuf. Je prends le temps de réfléchir si j’en ai vraiment besoin. Si j’oublie l’objet c’est qu’en fait il ne sert à rien de l’avoir. Je ne peux pas concevoir de me défaire de certains biens affectifs, mais peut être inutiles aux yeux de certains, comme les lettres et cartes postales reçues ces dernières années; les albums photo etc. Comme je ne peux imaginer mon logement sans livres. D’ailleurs, je me suis remise à en acheter . J’ai levé le pied sur le fait de m’en vouloir à chaque achat. Encore une fois, il est quand même question de coup de coeur, mais si le livre finalement n’en est pas un , je le donne, je le prête… Je m’entoure de beau, du nécessaire, tout est choisi avec conscience.

Bref, je ne peux pas me définir comme minimaliste. J’ai réduit, et continue à réduire mes possessions.  J’essaye  de m’inscrire dans un cercle vertueux. Je ne diabolise pas le fait de posséder du matériel, mais j’ai réussi à beaucoup me détacher du besoin d’acheter. Je remets toujours en question ce qui m’entoure. Mon avis  concernant la surconsommation n’a pas changé. Il est vital de modifier notre lien matérialiste au quotidien, retrouver  l’essentiel , vivre plutôt qu’acquérir. Même si je suis dans le respect de la vie de chacun, j’ai du mal à supporter le surplus , les achats compulsifs, la frénésie des soldes…Une perdition, de la poudre aux yeux, un bonheur factice dans l’éphémère et l’inutile. Arrêter de croire qu’accumuler et posséder rendent heureux. Car même acheter d’occasion ou à des petits créateurs, mais en grand nombre, reste de la surconsommation. Le tout est de rester dans un juste milieu. Dans un intérieur, qui nous ressemble mais qui respire.

Et vous, où en êtes vous ?

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Suis je minimaliste ?

  1. Oui tu es plutôt dans l’achat raisonné et modéré. Après de mon côté j’adore la déco, niveau vêtements je limite le plus possible. Je ne fais que très rarement d’achats compulsifs, ayant besoin de mûrir mon envie, voir si elle perdure… Attendre de voir … Tout en privilégiant le made in France, et la qualité à la quantité.
    Les soldes très peu pour moi, plutôt les ventes privées pour voir si les produits que j’avais repérés il y a des mois sont en promotion …
    Mais comme tu le dis c’est de la poudre aux yeux, acheter et posséder rassure sans doute …

    frenchcaencaen.net

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s