Découvertes et petits bonheurs /Mai

Ce mois de mai m’a paru durer une éternité ! Je n’ai pas vraiment réussi à me tenir au défi que je m’étais fixé de revenir au rythme de deux articles par semaine…pourtant j’ai le temps. Mais j’essaye toujours de ne pas rester trop sur mon ordinateur. Je me suis remise à lire plus, ce qui me réjouit. Et je continue à aller de temps en temps au cinéma, un des objectifs que je m’étais fixé au début d’année (ici ). La pluie a ponctué mes jours voire mes semaines, comme vous j’imagine, où que je sois. Un des points positifs est de voir comme la nature provençale en tire bénéfice, je n’ai jamais vu ces paysages qui peuplent ma vie depuis des années aussi verdoyants. Des bosquets semblent même être sortis de terre le temps d’une nuit. Mais arrêtons de parler  météo pour une fois. Voici mes petits plaisirs mayen (oui oui ça existe j’ai vérifié 😉 )

  • Lors de mon séjour à Bordeaux, j’ai eu la chance de tomber pendant la fête des jardins (bon d’accord c’était les derniers jours d’avril, et non en mai, je triche un peu). Mes cousins m’ont donc emmené au parc du Bouscat , où j’ai pu observer de belles plantes, manger mes premières fraises,jouer sur des jeux en bois, m’émerveiller devant des biquettes et de poules trop jolies, mais aussi découvrir les initiatives mises en place autour de l’écologie dans Bordeaux Métropole. Il y avait même un coin sieste dans des hamac qui était proposé. Dans ce parc, on peut observer des ruches appartenant à la ville.

Je suis bien sûr repartie avec quelques gourmandises locales ! Des pestos de plantes sauvages (orties et ail des ours) et une confiture aromatisée à la fleur de sureau de Mathieu Pasquereau Le Goût des arbres

créations culinaires de Mathieu Pasquereau

 

  • A Bordeaux, j’ai assisté pour la première fois à un concert dessiné à la librairie Le Mollat. Une parenthèse planante que j’ai adorée. C’était magique de voir l’artiste (Adrien Demont, pour la sortie de sa BD : Pépée) improviser devant nous, avec la musique en directe l’ accompagnant.

 

  • Mon étape suivante fut Toulouse ! J’y ai réalisé un de mes autres objectifs pour 2018, ou devrais je dire « défi personnel »…car il s’agit de refaire du vélo. Mais en ville cela me fait peur. En tout cas je l’ai fait, même si j’étais loin d’être à l’aise, une première étape de passer , afin de continuer sur la lancée.

vélo dans Toulouse

  • Et la raison pour laquelle j’ai fait du vélo dans la ville rose, c’est que mon amie illustratrice Amandine Szczepaniak a voulu me faire découvrir les serres municipales ,lors de leurs portes ouvertes. Un super moment, et une vraie surprise. C’est vraiment une chose que je ne connaissais pas. Ce sont en fait tous les plants qui servent à décorer les parterres , ronds point etc dans la ville. Nous avons pu voir aussi les outils utilisés, participer à des ateliers, faire des jeux, repartir avec du bon terreau et tout cela gratuitement !

 

  • De retour en Provence, un beau matin une magnifique apparition s’est passée dans notre jardin… J’en avais les larmes aux yeux, car savez vous de qui il s’agit ? D’un paon de jour. Ok, mais l’anecdote ne s’arrête pas là.  L’été dernier nous avions trouver une grosse chenille fluo de ce même papillon, mon père souhaitait la tuer craignant qu’il s’agisse d’un nuisible. Mais après quelques recherches pour l’identifier, je l’ai replacé dans les rochers de la restanque. Est ce le même animal ?  nous ne saurons jamais, mais il s’avère que le papillon se trouvait presque au même endroit que là où j’avais posé la chenille…un petit clin d’oeil puis s’envola. (c’est un des plus gros papillons d’Europe, c’est assez impressionnant)

papillon paon de jour

 

  • Une des chouettes découvertes et bonne nouvelle du mois, est que la créatrice aixoise de Maison Onissia  , propose maintenant des accessoires zéro déchet. Des lingettes démaquillantes et des serviettes hygiéniques lavables ! (avec des tissus trop mignons) A retrouver sur son site ou dans sa boutique de créateurs Aix & co rue Courteissade à Aix en Provence.

Aix & co, zéro déchet

 

  • Pour rester dans les créations. Je me suis fait un petit cadeau artisanal et fabriqué à Aix en Provence par ma copine Léa céramiste Horygine Studio . Enfin, on pourrait mettre cadeau au pluriel,car je me suis acheté ces petites plantes grasses. Bref, l’important ici c’est le pot !

Céramique Horygine studio

 

  • Pour la fête des mères ma copine blogueuse et créatrice Happy pink berry s’est alliée à la pâtissière Paolette et Rosa qui crée des biscuits personnalisables, afin de proposer des cadeaux gourmands et coquets. Ma maman étant collectionneuse de coeurs, je ne pouvais passer à côté de l’occasion ! J’ai choisi la version bleu, « un biscuit craquant pour maman à croquer ».

 

  • Je n’ai pas toujours le réflexe, mais dans ma démarche de réduction des déchets. J’ai fait l’acquisition d’une paille en métal, que j’ai toujours dans mon sac. Merci à l’équipe du Tuyau à Aix en Provence, d’accepter l’utilisation des paille en métal ! J’en profite pour vous partager cette adresse que j’adore, où je peux manger sans gluten et végétarien sans problème et avec délice !

Le Tuyau Aix en Provence

 

  • Ce mois ci, j’ai enfin participé à un petit ramassage organisé par Les petits nettoyeurs et la copine blogueuse La Pintade aixoise . Le long du cours Mirabeau à Aix en Provence, je suis arrivée en retard mais j’ai tenté de faire ma part. Triste constat sur même pas 500 mètres…une quantité de mégots incroyable.

 

  • Ce même jour dans l’après midi, avait lieu un événement joyeux et coloré. Une fresque géante à colorier avait été installée au milieu du Cours. En la présence de plusieurs artistes illustrateurs. Un moment très sympathique pour clôturer le festival de BD ! D’ailleurs comme chaque année, je suis partie à la chasse aux cartes dans différents lieux du centre ville. De quoi se muscler, tout en jouant, et en découvrant des boutiques ou autres. Des cartes à chaque édition différentes, illustrées par un artiste mis à l’honneur. Cette fois ci , toutes ces cartes rassemblées forment au final un jeu de 7 familles.

 

  • Et pour finir, une bonne journée entre copines. Durant les journées des plantes d’Albertas, au jardin…d’Albertas. Comme le nom de l’événement l’indique. Malgré l’entrée un peu chère. Nous en avons pris plein les mirettes ! Des nénuphars géants, des succulentes en forme d’arbustes, des bijoux de créateurs, de beaux paniers tressés, de la céramique, des cosmétiques naturelles…etc etc Et surtout une bonne glace artisanale faite en Provence i’Pinguini.

 

Et vous, quels ont été vos petits bonheurs du mois de mai ? Avez vous fait des découvertes ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s