Nouvelle année

Et voila une nouvelle année qui se présente, une nouvelle année à créer, avec son lot d’attentes et d’espoirs. Le temps des bilans et des objectifs à redéfinir. Bien que je me remette en question tout au long de l’année (bien plus qu’il ne faut d’ailleurs), c’est le moment de vous partager tout ça. Mais tout d’abord, je vous souhaite que cette nouvelle année vous apporte tout ce dont vous rêvez !

BONNE ANNÉE !!!

2017 a été une année forte en émotions ! Je ne pensais pas qu’elle serait aussi éprouvante. J’ai l’impression d’avoir vécu plusieurs années en une. Pour ne pas rentrer dans des détails trop personnels, je vais plutôt aborder les thématiques qui font ce blog. Heureusement que j’ai le blog d’ailleurs, pour me souvenir de ce que je fais, car le 30 décembre j’avais l’impression de n’avoir rien fait durant ces 12 mois.

2017 a marqué le grand retour de la voiture dans ma vie…Assez difficile à vivre quand cela fait des années que l’on se déplace en grosse majorité à pieds et en transport en commun. Pour l’apprentie écolo que je suis, ça a représenté une belle culpabilité. Mais je dois avouer, que cela m’a donné aussi un certain sentiment de liberté. Je pense également que cela m’a permis de lâcher prise. Quand je suis partie pour mon « road trip » à la découverte des initiatives positives et vertes cette été. Je me suis sentie mal , puis j’ai compris à quel point je me mettais la pression dans ma démarche de respect de l’environnement .( J’avais essayé de le tourner en dérision l’année dernière à la même période ici. ) Ma recherche de perfection dans mon mode de vie, me rendait l’existence plus lourde. A m’en vouloir parce que j’achète un produit emballé , à me torturer l’esprit pour acheter ou jeter des chaussures . Durant mes déplacements. J’ai du retrouver des repères, m’adapter pour trouver des moyens de manger local et au maximum zéro déchet…ce qui n’a pas été toujours évident. Un peu au hasard, puisque j’ai fait le choix de ne pas avoir de connexion internet sur mon téléphone. Chercher des lieux adéquates devenait une chasse au trésor. Maintenant, j’ose de plus en plus ,le demander directement à l’office du tourisme quand je récupère le plan d’une ville, et je ne m’en veux plus trop quand je vais dans une chaîne de magasin pour acheter 3 courses.

Vivre chez les uns et les autres , ou partager un dortoir durant tous mes voyages cette année, a été également un vrai défi personnel. Qui rejoint ma rigidité citée plus haut, cela me rendait parfois (et me rend encore un peu ) malade de voir le mode de consommation de ceux qui m’entourent. Que ce soit pour leur santé, ou pour le bien de l’environnement.  J’ai dû me rendre dans des grandes surfaces , ce que je ne fais quasiment jamais pour moi. Et cela m’a mis dans une profonde tristesse de voir ces caddies pleins de produits suremballés, industriels, faits à l’étranger etc. J’ai eu souvent des coups de blues quant à notre avenir à tous, et concernant la nature humaine. Malgré toutes les belles rencontres que j’ai pu faire, et les chouettes initiatives que j’ai découvert.  J’ai réellement sentie que les choses bougeaient, mais qu’il y a vraiment deux vitesses dans notre société avec un gros vide au milieu. Ceux qui tentent de changer les choses, et ceux qui s’en fichent ou sont résignés. Les individuels ou les asso qui s’impliquent et le gouvernement , les grands patrons qui freinent le mouvement.

2017 a été aussi le retour des achats compulsifs. alors que je ne roule pas sur l’or.Sûrement dû au stress que j’ai ressenti, comme quoi c’est bien lié ! J’ai acheté de nombreux livres, principalement. Et des vêtements d’occasion. Lors de mes déplacements. Moi qui aimerait tendre vers plus de minimalisme…c’est raté. Mais je sais, que dès que j’aurais mon chez moi a nouveau, ou que je me serais posé quelque part. Je retournerai à la bibliothèque et je calmerai mes dépenses. Et j’ai déjà fait de nouveau du tri dans mes placards, pour ne garder que l’essentiel.

J’ai lâché du leste également au niveau intime. J’ai un peu délaissé ma coupe menstruelle, car cela ne me convient pas à 100%, et qu’en déplacement c’est parfois compliqué à utiliser… Donc j’ai parfois racheter des serviettes jetables mais bio…

Une des leçons les plus importantes de cette année. Concernant mon engagement pour la préservation de notre planète, est sûrement d’être plus indulgente envers moi même. D’arrêter de me flageller pour le moindre écart ou parce que j’ai l’impression de ne pas être assez impliquée , engagée. Il est bon de me « féliciter » de ce que je fais déjà au quotidien.

Ma grande question, sur comment sensibiliser des personnes à l’écologie ,  qui ont d’autres soucis en tête ou qui n’en ont rien à faire, n’a pas encore  trouvé de réponse concrète. Mais ce que je sais , c’est que je sature des gue-guerres entre associations, entre mouvements. Qu’être dans la comparaison, la compétition, la critique du « jamais assez » dans le domaine du respect du vivant,me fatigue. Que les cases et catégories me repoussent de plus en plus… Vegan, décroissant, colibris, végétaliens, flexitariens…j’en passe et des meilleurs. Ce qui compte, c’est que chacun a son niveau agisse. Nous sommes tous d’accord dans le fond , nous nous battons pour les même choses, donc unissons nous, plutôt que de créer des scissions. Quand on prend les choses dans leurs globalité,vivre totalement zéro déchet est impossible, avoir un impact complètement neutre sur l’environnement l’est également. Donc soyons heureux de chaque pas réalisés, tout en essayant dans la mesure du possible de faire toujours mieux.  Mais il est vrai, qu’il serait vraiment temps de passer à la vitesse supérieure !

J’ai rencontré des gens formidables, comme lors du Pique nique Zéro déchet de Marseille,  du Ferme d’Avenir Tour , aux Rencontres Internationales Zéro déchet de Miramas,ou pendant mes vadrouilles. Des acteurs silencieux du quotidien, comme des femmes et des hommes qui créent des entreprises, des associations, ouvrent des restaurants végétaliens dans des petites villes, des jardins partagés, qui partent ramasser les déchets sur les plages, soignent les animaux etc ! Des centaines de gouttes dans l’océan, qui fera une belle vague positive.

 

Il est temps ! On a dit au revoir à 2014 depuis quelques jours, et demain, avec la rentrée, 2015 me semblera effectivement bien amorcée. Lors de ces passages symboliques, j’aime bien l’…

J’ai réalisé certains de mes rêves en 2017 dont je vous avais parlé ici  .

Cette liste est en perpétuelle évolution. Voici quelques objectifs pour l’année à venir :

  • Me remettre à la couture afin de créer pour mes amis et me faire des vêtements.
  • Apprendre le tricot
  • Me remettre au yoga, ou un autre sport, car j’ai compris à quel point mon corps et mon esprit en avaient besoin pour être bien.
  • Aller le plus souvent possible dans la nature , car également j’ai compris que j’en avais besoin pour mon équilibre personnel
  • Prendre soin de ma santé…gros défi car je déteste aller voir des médecins, mais j’en ai bien besoin…
  • Me remettre au vélo, malgré quelques frayeurs passées, afin de limiter mes déplacements courts en voiture.
  • Continuer ma démarche zéro déchet, en faisant certains cosmétiques (bien que je n’en utilise pas trop)
  • Me former à la sensibilisation à l’environnement, et peut être travailler dans ce domaine.
  • Essayer (une nouvelle fois) de m’engager concrètement dans des actions pour le respect de la nature,  des associations d’aide aux animaux ou aux personnes dans le besoin.
  • Continuer à être moins sur les écrans.
  • Apprendre à consommer moins d’eau.
  • Retourner au cinéma , au théâtre, voir des expos etc
  • Me remettre à écrire tous les jours.
  • Voyager, voyager, voyager !
  • Et tenter de créer encore et toujours, une étincelle de changement chez les personnes que je rencontre, ou qui me suivent sur les réseaux sociaux.

Et vous ? quels sont vos objectifs ?

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Nouvelle année

  1. Et bien quel programme pour 2018 !!!!
    Moi je t’accompagnerai bien sur :

    – le velo
    – le yoga
    – prendre exemple sur toi et faire attention aux emballages

    J’aimerai aussi continuer la couture … mais ça va être compliqué ! Et aussi me mettre à la vidéo ….. ah oui et TROUVER UN BON TRAVAIL !!!
    Bisous à toi !!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Découvertes et petits bonheurs /Mai | Dormance Petit-Chat-Grain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s