2 bougies

Au début du mois mon blog a fêté ses 2 ans !  🙂

Youpi !

crédit photo :Laura Sauvage

Deux années remplies en émotions en tous genres personnellement, professionnellement, et le blog a suivi ces fluctuations…

Dormance…mais pourquoi Dormance ? C’est vrai je crois que je ne vous ai jamais expliqué pourquoi mon blog avait ce nom. Tout à commencé par une émission sur la nature sur France inter. J’ai entendu ce terme botanique de dormance. Il qualifie la capacité qu’ont certaines graines en terre à conserver toutes leurs forces, toute leur énergie pendant un temps indéterminé pour germer et s’épanouir quand le moment est le plus propice. J’ai trouvé cette image très belle, nous sommes tous des graines en dormance..attendant le meilleur moment pour nous épanouir et laisser exploser le plus beau de nous même ! Ce mot s’est calé dans un endroit de ma tête. Puis quand je suis partie voyager seule pour la première fois (en Angleterre). Ce titre se répétait dans mon crâne sans cesse « Dormance Petit Chat Grain », pour me débarrasser de cette ritournelle entêtante, je l’ai écrite sur un coin de mon carnet de voyage . Me disant que je verrai bien ce que j’en ferai… Quelque temps après me décidant de me lancer dans la blogosphère , il me paru évident que le nom de mon site serait ce pseudonyme sorti de nulle part .

Même si à la base , je comptais l’intituler « de l’ombre à la lumière » car je comptais y mettre ce qui me permet et m’a permis d’être mieux dans mes baskets au fil des années. Et parce que je me répète souvent que de l’ombre nait la lumière, ou qu’après l’ombre vient toujours la lumière..Mais quand j’ai vu que la majorité des associations de dépressifs de France avaient choisies ses termes, je suis passé à autre chose 🙂 La partie ombre transparait avec le jeu de mot « petit chagrin », mais se réjouit de la vie tel un chat épicurien avec un grain de folie. Et mon blog a pour principal but de planter des graines dans l’esprit de chacun. D’ailleurs pour le lancement de celui ci , j’avais planté 2 romarins pour compenser la pollution générée  ,souvenez vous.

Un des romarins , 2 ans après

Je suis actuellement (encore) en phase de transition dans ma vie, mon inspiration en pâtit, évidement . J’ai commencé ce blog, pour trois raisons : stimuler ma créativité, tenter de faire réfléchir les autres et ainsi porter ma pierre à l’édifice , et surtout m’occuper pour ne plus m’ennuyer dans mon travail. Car à l’époque j’étais standardiste dans un théâtre, cela peut paraître sympathique, mais cet emploi ne m’épanouissait pas du tout. Les spectacles, voir les artistes et surtout l’équipe m’ont permis de tenir 3 ans. Sinon c’était principalement de 9h à 19h plus des soirs et des weekends, de l’ennui ou des périodes de rush intenses, l’agressivité des gens au téléphone et la joie d’être en bas de l’échelle hiérarchique…pour résumer très grossièrement. Après deux craquages nerveux, j’ai décidé de partir. Et je n’ai eu d’autres possibilité que de démissionner en septembre dernier. Je n’avais plus envie d’avoir l’impression de passer à côté de ma vie, comme je me suis toujours fixé comme objectif de vieillir sans être dans les regrets. J’ai dû chercher au plus vite  un nouvel emploi, étant donné que je n’avais pas le droit à des allocations quelles qu’elles soient.  J’ai repris mon ancienne casquette d’animatrice culturelle avec crainte, mais plaisir au final. En enchainant tout ça, avec en plus apprendre un nouveau boulot, faire beaucoup de déplacements (me remettre à conduire…aïe) , et être dans une nouvelle énergie. Ma santé ne m’a pas trop aidé, mon corps était épuisé (et l’est encore un peu), j’ai affronté tout ça malgré tout. Mais ne pouvant prendre un deuxième travail pour avoir un salaire décent , étant trop fatiguée. Je comptais mettre en place une boutique en ligne en parallèle, de ce que je couds. Là encore, cela se fait doucement, je n’ai pas réussi à le faire pour l’instant (le doute n’aidant pas). Je suis de nouveau fâché avec ma machine à coudre, donc ça attendra. Peut être n’est ce pas là mon chemin ?

A côté de ça, je tente d’écrire régulièrement sur un blog collectif féminin nommé Bar Tendre. J’en parle peu, car je n’assume pas encore ce que j’y écrit, je tatonne et peine à trouver mon style. Car ce blog est plus un journal intime ouvert, ce qui n’est pas évident.J’ai repris le yoga. Je me suis engagée aussi dans la création d’un journal des bonnes nouvelles sur Aix en  Provence (actuellement en standby) et ces derniers jours j’apprends et j’aide à la mise en place d’un jardin partagé en permaculture. Je vous avouerais que je préfère marcher dans la nature et jardiner en ce moment plutôt que d’être sur l’ordinateur. Je prends le temps de me remettre à lire, et voir les copains-copines au maximum. Jusqu’à il y a peu, je faisais partie d’une troupe de théâtre. Mais ayant pour objectif de partir voyager, je ne me suis pas engagée sur la prochaine création…Je compte lâcher mon appart, trouver un nouveau lieu de vie, définir si je reste dans la même région etc. Et puis la vie, la vie et ses tristes nouvelles (surtout ces derniers temps), ses soucis et  ses épreuves… peut être rien de grave, la vie quoi , entant que petite hypersensible.

Bref tout ça pour vous expliquer et me justifier (bêtement ?) de mon irrégularité sur le blog, ainsi que de l’avenir incertain de celui ci. Je ne sais vraiment pas le visage qu’il aura dans les semaines à venir et/ou si celui là va perdurer. Car mine de rien tenir un blog prend énormément de temps. Entre avoir les idées, les rédiger (sur un vieil ordi qui rame argh !) les publier, s’occuper des réseaux sociaux, se rendre visible etc etc. Pour un retour parfois minimal. C’est parfois frustrant, voire décevant. Mais toujours autant porteur humainement. J’ai fait de très belles rencontres grâce à ce blog. Grâce ,par exemple, aux « apéro-blogs » (qui sont plutôt des goûters)  organisés dans ma ville, je me suis fait de vraies copines. J’ai parfois le plaisir de voir l’impact de ce que j’écris, comme quand des lectrices/blogueuses me disent qu’elles ont osé voyager seule suite à l’article que j’ai écrit à ce sujet…Cela me rend très heureuse. Je me fais un plaisir de suivre les copines blogueuses que j’affectionne, sans les connaître en chair et en os, mais avec qui j’ai un lien virtuel fort . Ravie de suivre par exemple ma chère Mathilde du blog couture : »Une graine dans mon chapeau » qui va ouvrir une épicerie de vrac avec une amie :l’effet bocal. Échanger des colis surprises avec certaines .Des courriels avec d’autres.

On verra bien ce que cela deviendra…affaire à suivre. Quand je relis ce que j’avais écris pour les 1 ans du blog. Je me rend compte que tout n’est qu’évolution constante (sans blague !? ) , mais que je n’ai pas encore atteint l’objectif de mettre plus de fantaisie et de folie dans ce blog… Peut être emmènerai-je dans mes pérégrinations de quoi vous faire découvrir ce que je vis, tout en restant dans ma thématique.

Tout ça pour vous dire merci cher.e.s lecteurs/lectrices, vous n’êtes pas nombreux , mais fidèles. Cela me touche ❤ Et aussi pour vous montrer ce que j’ai planté pour les 2 ans du blog ! Je voulais une plante mellifère, robuste et autonome..mais il n’y avait pas ce que j’avais en tête à la jardinerie. Et en voyant un bourdon sur cette belle bruyère, j’ai compris que c’est ce qu’il me fallait. Ce n’est pas un végétal du coin, je prends le risque. Je la trouve belle, et elle est symbolique pour moi. elle représente ces lieux chers à mon coeur, que je souhaite arpenter bientôt !

Merci d’être là chères extraordinaires graines en dormance !

Publicités

5 réflexions sur “2 bougies

  1. …c’est tjrs un plaisir de te lire je te comprends si bien dans ta quête de sens…c’est un long chemin qui vaut la peine d’être parcouru tu peux me croire…en attendant on plante et après on récoltera…

    Aimé par 1 personne

  2. Quel bel article je suis charmée. Charmée par ta jolie explication de Dormance petit chat grain. Un peu de chagrin balayé par la folie du chat épicurien. C’est malin ! Et si poétique. Quant à tes choix de vie … Je les connais, et espère pouvoir te montrer ma Normandie prochainement!
    Pourquoi vous battez-vous avec ta machine à coudre ? J’aimais bcp ton projet de vendre tes créations !!
    Beau geste de planter des plantes pour contre balancer la pollution du blog. J’aime le choix des plantes.
    Oui je sais que c’est frustrant d’avoir un retour moindre, mais comme on en parlait l’autre fois, il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité non? Et avoir des échanges riches et intéressants ?

    Belle continuation à ton blog … garde courage ! Ne l´arrête pas même si tu le limite

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Oui je vais continuer à mon rythme, c’est vrai que l’inspiration n’est plus trop au rdv en ce moment. Pour la machine, je me rends compte que j’ai quelques lacunes techniques encore…mais je crois que je vais m’y remettre ça commence à me manquer.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s