Souvenir

Minolta DSC

La pluie sur le toit qui tapote, ce seul bruit et le silence. Dans le noir, un coeur, infiniment change de couleur. Des rayons d’arc en ciel. La lumière faible des lampadaires laisse paraître la silhouette du chat curieux sur la vitre. Le Moi en face du moi. Un moment apaisant. D’un lit en haut d’un immeuble. A la recherche d’un cocon. D’une douceur passagère , pour faire passer le tracas bileux. Le ventre aux maux. La fièvre etc. Un instant de complicité. L’ami félin. Chasse au tigrou. L’imaginaire enfantin au rendez vous. Une esquisse de bonheur simple. Un rempart contre la mocheté des événements actuels. Un triste monde qui voit sa fin. Fatalisme et espoir. Quel futur ? No futur ?

 

Extrait du cahier d’écriture 2011 à Coutances.

Ode à mon chat : miaou .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s