la main verte

Je ne sais pas si vous croyez aux malédictions. Mais moi, je vais finir par y croire. La vie étant pleine de paradoxes, il s’avère que j’adore la nature, mais que je suis incapable de garder en vie ne serait ce qu’une plante grasse…

Au départ, je pensais que c’était dû au manque de luminosité de mon appartement normand, doublé des attaques intempestives de mon chat. Croyant m’aider peut être en les déterrant…Actuellement dans un studio lumineux, profitant des rayons méridionaux , j’espérais être dans de meilleurs conditions pour enfin m’entourer d’une petite jungle ! Que nenni !

A peine installée je me lance à la recherche de plantes de compagnie. J’en trouve sur leboncoin, d’un jeune couple qui déménage. 5 plantes pour 10 € youhou ! La jeune femme y a l’air très attaché, mais ne peut les emporter. Elle me dit être contente de les laisser à quelqu’un qui va en prendre soin…si elle savait. Si par le plus pur des hasards, tu lis cet article un jour, je te prie de m’excuser (car j’ai failli à ma tâche) . Un an après il ne reste plus que 2 plantes sur 5, un potos prolifique qui grandit et résiste fièrement, ainsi qu’une sanseveria aussi appelée langue de belle mère ( c’est celle que j’aimais le moins dans le lot à vrai dire, mais qui perdure). Je ne sais pas comment je me débrouille, pas assez d’eau ou trop, cela se solde à chaque fois par un échec cuisant !  Je crains de ne pas être assez attentive à leur égard. Peut être devrais je leur donner un petit nom, et leur parler. Enfin si ; j’ai tenté de leur parler, je les ai supplié de ne pas mourir , mais elles ne m’écoutent pas !Le pire étant ce schlumbegera qui « m’a » fait une fleur et est morte juste après. Le bouche à bouche et la position latérale de sécurité n’y ont rien fait. Je me suis sentie si peu reconnaissante. On est loin de mère nature.

Ne me décourageant pas, pour mon anniversaire, qui coïncide presque avec l’arrivée du printemps, mon envie de verdure a explosé. J’ai donc demandé des plantes comme cadeau. Me voici avec mon gang (fougère, rosier,petit caféier,ficus bonsaï et une composition de joubarbes) :

IMAG0818

Je fais ma maline. Mais certaines plantes présentes sur cette photos ne sont déjà plus (quand je vous dis que je suis maudite !) .Le caféier a dépérit en 1 mois. Le rosier perdant dangereusement ses feuilles, je l’ai  sauvé in extremis, en le plantant dans le jardin de mes parents (mes recherches ont confirmé,que les rosiers d’appartement sont une hérésie). Les joubarbes sont en train de tourner de l’œil. Le ficus perd ses feuilles, mais en refait donc je reste optimiste. Le plant de menthe que j’avais récupéré chez mes parents, n’a pas supporté la chaleur de mon studio.

Je suis partie à la recherche de plantes  robustes. Je me suis acheté une crassula qui se plait bien (et une victoire, une !). Dans ma lancée j’ai acheté la plus mignonne des plantes grasses que j’ai vu, demandant conseil à la fleuriste, mais voila :

ô rage ô désespoir !

ô rage ô désespoir !

La lâcheuse ! Dernière tentative, je me suis rendue chez un autre fleuriste d’Aix en Provence. Une mine d’or (ou plutôt verte) de plantes grasses, et autres beautés. Je lui ai donné tous les détails, raconté mes déboires, précisant bien que je suis une calamité horticole. Voici mes nouvelles copines (ceux et celles qui me suivent  sur facebook, les ont déjà vu), croisons les doigts pour qu’elles durent:

IMAG0883

A côté de ça j’ai des plantes autonomes, qui me font la surprise de pousser . L’année dernière une racine de gingembre que j’avais mise dans ma jardinière et oubliée. Et cette année, des pépins de citrons que j’ai planté pour tester. Mais impatiente de ne voir rien sortir, j’avais rajouté dans le pot des noyaux d’avocats. Voici ce qui à pointer le bout de sa feuille il y a peu.

petit citron

petit citron

petits citrons

petits citrons

Mister ginger

Mister Ginger

Je suis preneuse pour tous types de conseils, grigris, incantations de jardiniers vodoo ! 😉

Publicités

5 réflexions sur “la main verte

  1. Toutes ces plantes bien que belles ne sont pas forcément les plus faciles à tenir.
    Peut-etre que tu pourrais essayer le chlorophytum (appelée aussi plante araignée), la mienne a passé 9 mois sans être arrosée, en utilisant seulement l’humidité de la salle de bain.
    Elle peut devenir un peu moche si elle a trop ou pas assez de quelque chose, mais elle résiste à tout.
    Le spathyphilum ou « fleur de lune » est résistant aussi, c’était la première plante que j’ai reussi à garder en vie, les feuilles penchent la tête quand elle manque d’eau, la relève dès que ça a mieux.
    Ils y en a surement qui résisteront!

    J'aime

  2. Pingback: Le noyau dure | Dormance Petit-Chat-Grain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s