May i help you ?

Minolta DSC

Une des choses que j’ai pu apprécier lors de mes voyages. En particulier en Angleterre. C’est lorsque les autochtones, voyant mon air hésitant le nez collé à mon guide du routard. Me proposaient naturellement s’ils pouvaient m’aider. Certains m’expliquaient, d’autres me montraient sur la carte, d’autres encore m’accompagnaient carrément sur un bout de chemin ou sa totalité.J’étais touché qu’ils prennent de leur temps pour cela. De retour en France, je me suis promis de faire perdurer cette bonne action toute simple. D’autant plus que les français se trimbalent une réputation plutôt négative, d’un point de vue humain et relationnel. Je me dis que par ce genre de petits actes nous pouvons casser une chaîne, pour en créer une autre. Sortir de sa bulle et créer du lien, même si ce n’est pas tous les jours facile. Il vaut mieux suivre son ressenti, bien sûr. Si un gars à tête de requin et à l’allure louche , en bord de route brandit et secoue ostensiblement sa carte routière, en vous faisant signe de s’arrêter…je peux comprendre -même si ça pourrait être perçu comme du délit de sale gueule, et qu’il est bon de laisser sa chance à tous- qu’on n’ait pas envie de s’arrêter l’aider. Donc, toujours faire selon son intuition et son énergie.

Etre le changement, au lieu de nous lamenter sur notre sort et celui de cette société. A nous de jouer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s