La reine des lectrices

Minolta DSC

Un roman « so british » avec l’humour qui va avec. La reine d’Angleterre délaisse ses fonctions pour une passion subite pour la lecture. La rigidité de l’éducation britannique s’efface, le nez collé à un bouquin. La reine se laisse emporter par ce plaisir d’ouverture au monde littéraire et en oublie toutes ses obligations et surtout le protocole. Son entourage n’y comprend rien et n’accepte pas son changement. Va commencer alors une bataille discrète pour la faire revenir sur le droit chemin. Même si grâce aux livres, elle devient plus humaine et plus accessible. Entant que français, la royauté est un monde à part. Ce livre nous permet déjà d’aborder l’univers et les conventions liés à la couronne. Mais aussi, le monde vu par sa Majesté (quelque peu hors du temps), son rapport aux autres et ce que va lui apporter la lecture, c’est là tout le comique de la situation. Le décalage entre la reine et ses sujets, nous fait penser que derrière ces situations rocambolesques, l’auteur critique gentillement cette royauté parfois considérée comme poussiéreuse. Plongés outre manche dans une société anachronique et pourtant si réelle, on se sent posté telle une petite souris curieuse, buvant une tasse de thé, of course ! Un très bon moment.

Publicités

Une réflexion sur “La reine des lectrices

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s