Visite du Jardin des Hérissons

Durant mon séjour en Bretagne, j’ai pu participer aux portes ouvertes du Jardin des Hérissons qui se situe non loin de Dinan, dans le lieu dit au joli nom de la Hérissonnais.Que j’ai eu du mal à trouver du premier coup.  C’est un jardin pédagogique ouvert à tous, qui propose d’apprendre à travailler la terre en respectant la biodiversité, mais s’y déroulent aussi des ateliers de yoga ou encore de poterie. Ce jardin n’utilise que des méthodes naturelles et réussit à produire 850kg de légumes sur 70 mètres carré. Résultat de plusieurs années d’observation et d’expérimentation. Et d’utilisation de semences anciennes non hybridées.  Je voulais donc tout en vous présentant les lieux, en profiter pour vous expliquer quelques termes qui reviennent régulièrement lorsque que l’on parle d’agriculture ou de potagers naturels. Ici est mis en place l’agroécologie, la culture en butte (ou permaculture) et les mandalas énergétiques . Un mélange de fleurs et de légumes qui s’associent et s’entraident.   Un peu à l’image des bénévoles présent ce jour là , mais aussi des artistes ou associations venus faire connaître leurs activités.

le jardin des Herissons

Une bien belle journée, dans un cadre paisible où il était possible de tester gratuitement des ateliers de bien être ou créatifs. De rencontrer des associations autour de la nature, entre autres ,de récupération de bois  pour créer des meubles, ou de promotion de l’utilisation du vélo…Nous pouvions déguster de bonnes tisanes avec les plantes du jardin. Des crêpes ou même des petits pains fait directement dans le four à bois du jardin. Pour ma part j’ai suivi la visite guidée, qui nous a amené jusqu’au compost et à la serre des semis. Le jardin des Hérissons est aussi un refuge LPO, donc un endroit où on protège et observe les oiseaux. Si vous voulez découvrir leur site c’est par ici

Qu’est ce que l’agorécologie ?

C’est une démarche qui met en oeuvre des pratiques prenant en compte les équilibres de la nature et les services qu’elle rend. Lire la suite

Publicités

Gourmandises bretonnes

Qui dit Bretagne dit crêpes et galettes , évidement ! Cette région est aussi le paradis des intolérants et des allergiques au gluten. Car de nombreuses biscuiteries proposent des friandises à base de sarrasin aussi appelé blé noir (alors qu’il n’est aucunement de la famille du blé). Je souhaitais vous partager mes découvertes gustatives, des maisons de biscuiteries locales .

Il faut savoir que malheureusement la culture du sarrasin s’est exportée. Très souvent celui que nous trouvons dans le commerce sous forme de farine vient d’Asie.Un comble tout de même !  Mais certains agriculteurs bretons sont en train de s’engager à faire revivre cette culture au pays de la galette -saucisse . Cette céréale est ancienne et est présente dans nos assiettes depuis le moyen âge. Elle est pleine de fibre, de minéraux, des vitamines et d’antioxydants. Elle contient également des protéines, donc idéales pour les végétariens. Une vraie alternative gourmande , que ce soit en salé ou en sucré. Vous pouvez bien sûr faire vos propres cookies au sarrasin , mais pour les jours de flemmes, voici quelques bonnes adresses.

C’est parti pour ma sélection  de biscuits sans gluten made in Bretagne !

Les biscuits Carrés Ronds :

Biscuiterie Carrés Ronds

Cette biscuiterie artisanale a le label bio. J’ai été particulièrement contente de découvrir qu’ils faisaient des spéculoos sans gluten. Lire la suite

Objectif Jardin partagé

Pour certains c’est objectif Lune, pour d’autres Jardin partagé…chacun son truc. J’ai toujours été fascinée par les potagers urbains, ou jardins ouvriers depuis que je suis enfant. Ça m’a toujours émue, sans trop savoir pourquoi. Et encore maintenant, cela me passionne. En découvrant dernièrement, celui de la ville de Mordelles en Bretagne, je me suis dit que j’allais faire quelques recherches pour comprendre comment en mettre un en place. Pour ensuite vous partager ces bases de projets. Afin peut être, de susciter des vocations…Car nos villes ont besoin de verdure, mais aussi d’autonomie alimentaire. Ces jardins sont des moyens de rester connecter à la terre, et de montrer à chaque âge d’où vient une salade ou comment pousse une aubergine. Voici donc les différentes informations que j’ai pu glaner ça et là.

Jardin Partagé de Mordelles

Jardin partagé de Mordelles

Qu’est ce qu’un jardin partagé ?

C’est un jardin potager construit et/ou cultivé par les habitants d’un quartier ou d’un village. Lire la suite

Nouvelle année

Existe t-il une date limite officielle pour se souhaiter une bonne année ?

Les fêtes de fin d’année approchent à grand pas et avec elles les correspondances de noël et de bonne année. #happynewyear #cards #mistletoe

illustration atelier Rosemood

Entre le faste culturellement quasi obligatoire de Noel et la boulimie consommatrice non nécessaire des soldes. Je vous souhaite le meilleur pour cette année à venir et celles qui suivront , bien entendu ! Je vous souhaite de vous sentir épanouis, à vos places, et sans regrets. Je vous souhaite de garder votre coeur d’enfant, de vous émerveiller toujours, d’apprendre et découvrir constamment. Je vous souhaite de vivre vos rêves, d’agir , de vibrer , d’être émus.

Je vous souhaite également de rester vigilants, critiques, de remettre en question l’ordre établi, de démonter ce qui semble si « normal » si « habituel ». Lire la suite

S’inscrire à une AMAP

Après mon premier mois en Bretagne à courir dans tous les sens, à tenter de trouver mes marques, prendre le rythme etc. J’ai décidé de m’inscrire à une AMAP, (un panier bio chaque semaine comme à Aix en provence ) car travaillant le dimanche , je ne peux pas me rendre au marché de Cancale. J’avais repéré pas mal de vente à la ferme en me disant « la prochaine fois, j’y vais ! » mais je n’y allais pas. Et je me retrouvais au final très souvent à me rendre dans la grande surface du coin, ce qui n’est pas du tout en lien avec mes convictions. J’y voyais aussi un moyen de rencontrer de nouvelles personnes.

Mais qu’est ce qu’une AMAP ?

C’est une association qui crée du lien entre les « consom’acteurs » et des producteurs locaux souvent en bio. Cela permet de  payer au prix juste ces agriculteurs qui travaillent dur pour souvent malheureusement gagner peu. Favoriser les circuits courts.  Plus d’intermédiaires, c’est une vraie marque de soutien et d’engagement. Lire la suite

Coup de coeur : « D’ici de là » le restaurant locavore

Lors de ma première venue à Dinan, par un après midi sous la grisaille. Mon regard a été happé par une devanture au graphisme dynamique, mettant en avant des mots clefs qui me tiennent à coeur. « Local » « De saison » « bio » .Ça sonnait bien, mais je passais trop tard…I’ll be back comme dit un certain humanoïde. J’aurais tenu une semaine… Mais quelle belle découverte ! Un lieu comme je les aime, proche de mes valeurs, tenu par des personnes engagées et chaleureuses.Restaurant d'ici de là Dinan

D’ici de là, c’est un restaurant, un lieu d’expo, et un salon de thé, qui possède également un coin épicerie toujours avec uniquement des produits locaux. Souvent provenant des même producteurs, qui fournissent les produits avec lesquels sont préparés les plats. Lire la suite