Tous au jardin !

Avec le printemps, les weekends autour du jardinage fleurissent un peu partout. Dernièrement j’ai eu la chance de participé à différents événements organisés par l’association Vert le jardin ! Une association bretonne de sensibilisation à l’environnement, qui met en place des potagers urbains, propose des composteurs partagés, des ateliers sur les graines, le jardinage en général et plein d’autres choses très sympathiques. Si vous avez envie de créer un jardin partagé ils vous aideront à mettre en place votre projet, partout en Bretagne.

Dans le cadre de la semaine sans pesticide, je me suis rendue à une porte ouverte dans un jardin partagé d’un quartier résidentiel, non loin de Saint Brieuc. Le jardin de l’Orangerie. Un petit coin de verdure où chaque habitant, à tour de rôle d’une année à l’autre , peut avoir accès à une parcelle. C’est un lieu de rencontre, qui crée du lien , ouvert à tous. On pouvait durant cette journée, apprendre à faire du compost, ou Lire la suite

Publicités

Quand écologie rime avec punk

Quand on pense Punks, on pensent souvent crêtes, drogues , musique et même parfois violence. Sauf que le mouvement punk est multifacettes , et a contribué à modifier les mentalités, tout autour de la planète. J’ai récemment fait deux lectures passionnantes sur ce sujet, que je m’empresse de vous partager.

crédit image :usbek et rica

Tout d’abord, voici mon coup de coeur lecture, 1er de l’année 2019. Eco Punk de Fabien Hein et Dom Blake, édité chez Le passager clandestin. Une maison d’édition à découvrir !  Pratiquement tous leurs ouvrages me font de l’oeil. Eco punk attendait sagement depuis bien trop longtemps sur une de mes étagères. Et je suis ravie de l’avoir lu, mais surtout de l’avoir dans ma bibliothèque, car je sais que je le relirai. Je le prêterai aussi, pour passer la bonne parole, mais avec obligation de me le rendre et en bonne état 😉 (bonjour je suis maniaque avec les livres)

Trêve de plaisanterie, allons vers l’essentiel, de quoi cela parle et que nous apprend ce livre ?

Les auteurs nous plongent dans la communauté , finalement mal connue, des punks. Lire la suite

Défi « rien de neuf »

En 2018 l’association zero waste France a lancé le défi « rien de neuf » , un appel pour changer notre mode de consommation, et  réduire nos déchets. Etant déjà dans ce type de consommation, j’ai tenté de grossir le trait durant cette année de défi. Je vous raconte comment je l’ai vécu.

Déjà, pourquoi proposer de ne rien acheter de neuf ? Pour des raisons écologiques évidentes , et aussi montrer qu’un autre système économique est possible. Notre vie ne se résume pas qu’à acheter et posséder des objets, même si c’est ce que l’on tente de nous mettre dans le crâne par la publicité entre autre. Courir après les dernières nouveautés, porter des marques comme un signe d’appartenance, avoir la plus belle voiture, le plus grand téléviseur. Un bonheur factice et éphémère. Les ressourceries débordent d’objets, de matériels, d’outils, de vêtements…nous n’avons actuellement plus besoin de magasins qui nous proposent continuellement des nouveautés et nous poussent à l’achat de ce dont nous n’avons pas besoin, par des promotions, des soldes, des ventes privées…Des occasions immanquables ! Surtout ne réfléchissons pas, consommons !

crédit photo Dormance Petit Chat Grain

crédit photo : Dormance Petit Chat Grain

En ce qui concerne les vêtements, leur production fait partie des plus polluantes, teintures toxiques , pollution de l’eau et de la terre. La mode actuelle ne coûte pas grand chose lorsque cela est envoyé à l’autre bout du monde, elle est souvent loin d’être éthique. Les salariés sont exploités et le coût de production est bas. Ce qui permet de créer à tourne bras, toujours plus de robe, tshirt, pantalons…etc pas chers. Et si ce n’est pas cher, autant en changer souvent, car de toute manière les textiles ne sont plus aussi costauds que quelques décennies en arrière. C’est le cercle vicieux.

Lire la suite

ça bouge à Granville !

J’ai été ravie de découvrir lors de mon dernier passage à Granville, qu’une épicerie de vrac avait ouvert depuis quelques mois. Je sais maintenant où je ferai mes courses à chaque fois que je viendrai dans cette ville que j’affectionne.

granville by Dormance Petit Chat Grain

Mon panier Malice est situé dans la grande rue commerçante de la ville, entre la gare et le port. J’ai passé un bon moment , à discuter avec la gérante Alice , passionnée et passionnante . Qui m’a présenté sa boutique avec un grand sourire, et plein d’enthousiasme . Elle m’a expliqué sa volonté de cohérence dans le choix des produits proposés chez elle, tout est bio et au maximum local ! Jusqu’aux ustensiles de cuisine en bois produits dans les environs. Elle m’a aussi parlé de l’engagement des habitants mais aussi de la communauté de commune pour la réduction des déchets et l’écologie…je vous en parle plus bas. Lire la suite

Découverte de l’atelier d’ Horygine Studio

J’ai rencontré Léa , il y a quelques temps un peu grâce au blog. C’était lors de la fête d’anniversaire du blog de mon amie Marion .J’ai apprécié tout de suite son regard perçant caractéristique des artistes. Observatrice, curieuse et esthète. Car oui, c’est une artiste, une artisane, qui crée des céramiques. Léa est par la suite devenue une amie, et j’ai eu la chance de visiter son atelier.

Atelier horygine Studio

Atelier Horygine Studio

 

A l’écart des bruits de la ville, dans la campagne aixoise se trouve l’atelier d’Horygine Studio. C’est avec mon amie blogueuse et créatrice Happy Pink Berry  que j’ai découvert les lieux. Le ciel capricieux éclaire tout de même la pièce avec une certaine douceur,la luminosité est  là et nous comprenons qu’elle a une place importante dans la création. La lumière naturelle, celle qui va révéler les couleurs des céramiques sorties du four. Lire la suite

L’esprit et la main

Penser ou faire , les éternels contraires…Depuis le temps, que je souhaitais aborder ce sujet… au vue du contexte actuel, je pense qu’il est temps. Le visionnage du film Captain Fantastic (que je vous conseille fortement de voir)  ayant accru mon positionnement sur le fait d’agir concrètement. J’ai déjà parlé ici , du fait d’apprendre à tout âge, d’oser…Oser sortir de sa zone de confort, sortir des sentiers battus. Casser les codes et remettre en question l’ordre établit.

Soloillustratori

J’ai eu la chance de grandir avec autour de moi, des adultes qui mêlaient deux grands axes de vie qui sont souvent mis en contradiction. C’est à dire, être intellectuel ou être manuel. Comme si les deux étaient bien distincts et ne pouvaient se croiser. Et le pire, est surtout qu’un mode de fonctionnement semblerait supérieur à l’autre dans l’esprit commun. Lire la suite

Le Garde manger

Tout a commencé dans la cabine d’essayage de la friperie Les chats nippés à Granville. Une affichette attire mon regard sur une nouvelle adresse incontournable.  Une épicerie de vrac /salon de thé à Saint Pair sur Mer…il fallait que je m’y rende , évidement ! Le soleil est au rendez vous, je monte dans le bus pour Saint Pair, je me réjouis à l’idée de boire un thé , tout en faisant quelques courses à grignoter discrètement dans ma chambre à l’auberge de jeunesse le soir.

le Garde Manger Saint Pair sur Mer

 

Je suis accueillie par le grand sourire de Gaëlle et son collègue. Tout est beau du papier peint au mur, jusqu’aux légumes dans les caisses. Gaëlle est engagée depuis très longtemps pour une vie plus verte, Lire la suite