S’offrir de expériences

Dernièrement, j’ai eu la chance d’assister à une conférence de Béa Johnson, la reine du zéro déchet. Lors des rencontres internationales du zéro déchet à Miramas. J’avais déjà lu son livre, sa conférence était donc comme une piqûre de rappel.  Noël approchant , j’avais envie de vous partager un des points qu’elle a abordé et qui m’a plu. S’il on ne veut pas créer de déchets, que ce soit chez soi, mais aussi chez les autres, s’offrir des cadeaux est un sujet délicat.

Qui dit cadeaux, dit parfois objets dont on n’a pas besoin, cosmétiques aux multiples emballages avec des produits cracras, encombrement de l’espace, etc. A t on vraiment besoin de s’offrir des cadeaux pour se dire que l’on s’aime ? Cette surconsommation des fêtes, en devient écœurante.  Personnellement j’adore faire des cadeaux, presque plus qu’en recevoir. Si l’on veut faire plaisir, en réduisant son impact écologique, la première solution pourrait être de faire soi même. Par exemple ma nièce l’année dernière avait offert à toutes les femmes de la famille , un coffret de produits de beauté qu’elle avait fabriqué elle même ! Pour ma part, j’essaye de coudre des choses, ou d’offrir des confitures, mendiants au chocolat fait maison…. Ce ne sont pas les idées qui manquent, même si vous pensez ne pas être manuel.le.s. Internet regorgent d’idées simples et sympathiques à réaliser. Ou alors un abonnement à un magazine par exemple (mais ce n’est pas hyper écolo).

L’image contient peut-être : bougies

La deuxième solution est d’offrir des cadeaux immatériels, ce que Béa Johnson appelle « offrir des expériences ». J’aime offrir des massages ou des soins par exemple. Mais l’expérience, c’est aussi proposer de vivre un moment ensemble, un restaurant, un concert, ne serait ce que d’aller marcher ensemble, aller tester un nouveau salon de thé etc.  Une personne du public, lui a demandé comment  vivaient ce mode de fonctionnement ses enfants,  les amis de ses enfants et son entourage  . Elle a répondu, qu’une fois, pour l’anniversaire d’un ami de son fils, elle avait offert un moment entre enfants, unique et porteur. Elle avait donné de l’argent à son fils et son ami pour qu’ils puissent, pour la première fois de leur vie, aller boire un chocolat chaud dans un salon de thé, tout seul comme des grands. En gardant un oeil sur eux -bien sûr- de loin. Un moment rien que pour eux, gravé dans leurs mémoires, qui en plus leur a appris l’autonomie et l’indépendance. Il paraît que dès ce moment là, en voyant comment cela s’était passé, en voyant le sourire de sa progéniture. La maman du copain de son garçon n’a plus offert que ce type de présent, autour d’elle.  Béa parlait aussi d’un abonnement chez le glacier ! enfin plusieurs glaces payées d’avance au glacier du coin, et ses garçons pouvaient s’y rendre quand ils le voulaient pour se faire plaisir. Une bonne idée pour les gourmands 🙂

Alors prêt.e.s pour tenter l’aventure ? Un petit bon, et c’est parti ! A vous de les créer selon vos envies et vos idées ! Je sais ce que je pourrais demander comme bons, une heure de yoga, un bon restaurant, une place de théâtre etc mais j’espère aussi être surprise par les cadeaux immatériels de Noël qui se présente.

Les bons à offrir sont presque une petite passion. J’aime l’idée de me dire que j’ai une roue de secours originale si j’oublie un cadeau – j’écris sur le bon...

image:blog une vie de miette

bon-pour

Publicités

Weekend en Suisse

J’ai eu la chance il y a quelque semaines, de partir un peu à l’improviste en Suisse. Depuis longtemps je souhaitais me rendre au musée suisse de la mode à Yverdon les bains. J’ai eu le plaisir de découvrir à quel point cette ville était engagée pour le respect de l’environnement, voici un peu ce que j’ai pu y découvrir.

La vue de l’auberge de jeunesse d’Yverdon les bains

Yverdon les bains est une ville empreinte d’histoire, qui donne sur le lac de Neufchâtel. C’est un lieu thermal avec une source d’eau sulfureuse connue depuis l’antiquité romaine et qui est toujours exploitée actuellement. S’il fallait que je choisisse trois mots pour définir Yverdon et mon séjour , ça serait  : paisible, propre et…cher ! Lire la suite

C’est un fameux trois mats

Le weekend dernier, j’ai eu la grande chance d’être invitée à la présentation de la boutique éphémère de la savonnerie Marseillaise La Corvette. C’est la première fois, que cela m’arrive et j’en suis très flattée. J’ai accepté car cette marque est en lien avec mes valeurs. Venez découvrir les lieux avec  moi !

Cette boutique qui sera ouverte jusqu’en février 2018, se situe dans les voûtes de la Major, à Marseille donc. Juste sous l’esplanade de la belle cathédrale en tricot rayé , Sainte Marie la Majeure. Que tout le monde appelle La Major. Un choix symbolique, un lieu juste en face de la méditerranée , Lire la suite

Voyager léger et presque zéro déchet

Nous voila aux vacances de la Toussaint, qui ne doivent plus s’appeler comme ça, mais ce n’est pas grave ! 🙂  je souhaitais vous donner quelques astuces pour celles et ceux qui vont partir en vadrouille dans les jours à venir. Que mettre dans son sac à dos ou sa valise, quand on veut réduire ses déchets ?

19424100_1400796220014930_7265552023135774280_n

Pour la trousse de toilette pas besoin de 36 éléments !

De haut en bas :

  • Un peigne , une brosse en bambou. Cela reste léger et contient un minimum de plastique.

Lire la suite

Le plein de vitamine C !

Changement de saison oblige, surtout quand cela concerne l’automne et l’hiver , il est tant de faire une cure pour être en pleine forme ! J’ai découvert grâce au magasin Couleurs paysannes, l’argousier….qu’est-ce donc que cela !?

 

Hippophae rhamnoides 'Solo' - Vente Argousier autofertile

source photo :mesarbustes.fr

Un fruit aux couleurs de la saison automnale rempli de bienfaits, anti fatigue, anti grippe, contre le manque d’appétit, les maladies cardio-vasculaires….Certains s’amusent même à l’appeler le goji des Alpes, baies extrêmement à la mode actuellement à laquelle on prête plusieurs vertus, mais qui vient de loin. Alors que l’argousier est local !

Lire la suite

Un voyage spatial

Récemment, j’ai pu enfin me rendre à une librairie jeunesse…mais pas que, à Hyères les Palmiers, qui porte le joli nom de Soupe de l’Espace.   Je dis enfin, car depuis le temps que des membres de ma famille m’en disaient grand bien, j’avais eu loisir de suivre leur page facebook , ainsi que leur blog,où sont partagés des coups de coeurs livresques, mais aussi de belles illustrations, où j’ai pu apprendre qu’ils mettaient en place des événements engagés, des discussions, des conférences , mais aussi artistiques. Tout pour me plaire déjà ! Et il s’avère que depuis peu, au sein de cette chouette librairie, il y a une épicerie de vrac !! Joie dans mon coeur, un magasin de livres et de vrac , qui font partis de mes lieux préférés rassemblés dans un seul et même lieu. Il fallait que je vois ça ! Et pourquoi ce nom amusant ? « La soupe pour grandir…et l’espace pour rêver.  » C’est beau ! hop, plongeons dans le bouillon…

Ce qui me meut: Marie Desbons / La soupe de L'espace

En rentrant dans la boutique , des livres…des livres partout ! Oui normal , c’est une librairie. Lire la suite